Sélectionner une page

Avant-match historique : Nimes – PSG

NIMES – PARIS SG : L’AVANT MATCH HISTORIQUE

Avec 9 points et 9 buts en 3 matchs, le début de saison du PSG est parfait niveau comptable avec une « MCN » retrouvée au moment de se rendre à Nimes, le promu gardois chez qui le club de la capitale ne s’est plus déplacé depuis 1993. Place à l’avant-match historique : 

 

ILS ONT JOUÉ POUR LES DEUX ÉQUIPES :

 

Ils sont 13 à ce jour : Jacques Novi, Armando Bianchi, Jean-Pierre Adams, Lionel Justier, Dominique Bathenay, Jean-Claude Lemoult, Gerard Lanthier, Pierre Bianconi, William Ayache, Christian Perez, Didier Martel, Aliou Cissé, Yannick Boli

 

Rush de Jacky Novi

 

HISTORIQUE :

 

1978/79, Nimes 1-2 PSG :

Déplacement à Nimes pour un PSG qui n’a connu que la défaite dans sa jeune histoire au stade Jean-Bouin. Après 4 défaites, la 5ème semble patir sur les mêmes bases avec une ouverture du score des locaux par Boyron (8). Mais c’est sans compter sur Dominique Bathenay qui d’un coup-franc magnifique trouve le chemin des filets pour égaliser (31). Au retour des vestiaires, Mustapha Dahleb déborde sur son aile et centre vers Bianchi qui donne l’avantage aux siens à l’aide de Moretti (49). Porté par un grand Baratelli Paris s’impose 2-1 et brise sa malédiction gardoise.

Carlos Bianchi lors du retour au Parc

 

1992/93, Nimes 0-1 PSG :

Dans la course faussée pour le titre, le PSG se déplace à Nimes sans 4 de ses titulaires habituels. Alignant malgré tout une équipe très compétitive avec plusieurs cadres par ligne, Paris doit attendre la fin de la première mi-temps pour ouvrir la marque. Coup-franc de Paul Le Guen côté gauche pour Daniel Bravo qui arrive lancé pour placer une puissante tête (44). Le score n’évoluera plus et de la capitale s’impose 1-0. 25 ans plus tard, les rouges et bleus s’apprêtent à retrouver les crocos!

 

 

UN HOMME DANS LE MATCH :

 

Alphonse Areola. Le titi champion du monde a effectué son retour face à Angers, sortant une excellente prestation et montrant qu’il n’est pas un simple faire-valoir face à la concurrence de Gianluigi Buffon.

 

Ch.Gavelle PSG.fr

 

LES STATS DE GRICHKA :

Le bilan :

24 confrontations entre les deux clubs. Détail : 22 matchs de L1 (11-11), 2 matchs de Coupe de France (1 D, 1 N)

 

Bilan chiffré : 37 buts inscrits, 29 buts encaissés. 10 victoires parisiennes (41,67%), 6 nuls, 8 victoires nîmoises

Bilan domicile : 12m, 7v, 4n, 1d, 26 bp, 9 bc

Bilan extérieur : 11m, 3v, 1n, 7d, 10 bp, 19 bc

 

Moyenne de buts confrontations : 2,75

Moyenne de buts confrontations en Ligue 1 : 2,77

Moyenne de buts confrontations à Paris : 2,92

Moyenne de buts confrontations à Paris en Ligue 1 : 2,91

Moyenne de buts confrontations à Nîmes : 2,64

Moyenne de buts confrontations à Nîmes en Ligue 1 : 2,64

 

Les séries :

Les victoires :

 

Meilleure série : 5 matchs sans défaite (du 14 février 1982 au 28 mars 1992)

Meilleure série à Paris : 10 matchs sans défaite (du 18 mars 1972 au 26 octobre 1991)

Meilleure série à Paris en Ligue 1 : 10 matchs sans défaite (du 18 mars 1972 au 26 octobre 1991)

Meilleure série à Nîmes : 3 matchs sans défaite (depuis le 14 octobre 1983)

Meilleure série à Nîmes en Ligue 1 : 3 matchs sans défaite (depuis le 14 octobre 1983)

Meilleure série de victoires : 3 (du 11 mars 1978 au 26 novembre 1978)

Meilleure série de victoires à domicile : 4 (du 11 mars 1978 au 9 septembre 1980)

Meilleure série de victoires au Parc en Ligue 1 : 4 (du 11 mars 1978 au 9 septembre 1980)

Série en cours au Parc : 1 victoire, le 7 janvier 2007

Série en cours au Parc en Ligue 1 : 1 défaite, le 30 octobre 1992

Meilleure série de victoires à Nîmes : 2 (depuis le 28 mars 1992)

Meilleure série de victoires à Nîmes en Ligue 1 : 2 (depuis le 28 mars 1992)

Série en cours à Nîmes : 3 matchs sans défaite (depuis le 14 octobre 1983)

Série en cours à Nîmes en Ligue 1 : 3 matchs sans défaite (depuis le 14 octobre 1983)

 

Les défaites :

 

Pire série : 5 matchs sans victoire (du 2 octobre 1971 au 25 octobre 1975)

Pire série à Paris : 2 matchs sans victoire (du 18 mars 1972 au 9 novembre 1974)

Pire série à Paris en Ligue 1 : 2 matchs sans victoire (du 18 mars 1972 au 9 novembre 1974)

Pire série à Nîmes : 5 matchs sans victoire (du 2 octobre 1971 au 30 janvier 1977)

Pire série à Nîmes en Ligue 1 : 5 matchs sans victoire (du 2 octobre 1971 au 30 janvier 1977)

Pire série de défaites : 2 (du 19 avril 1975 au 25 octobre 1975)

Pire série de défaites au Parc : 1 défaite

Pire série de défaites au Parc en Ligue 1 : 1 défaite

Pire série de défaites à Nîmes : 5 (du 2 octobre 1971 au 30 janvier 1977)

Pire série de défaites à Nîmes en Ligue 1 : 5 (du 2 octobre 1971 au 30 janvier 1977)

 

Série en cours : 2 matchs sans défaite (2 victoires)

Sous l’ère qatarie : 0

Sous l’ère qatarie au Parc : 0

Sous l’ère qatarie à Nîmes : 0

 

Les buts inscrits :

 

Meilleure série de matchs avec au moins un but inscrit : 6 (du 2 octobre 1971 au 30 mars 1976)

Meilleure série de matchs avec au moins un but inscrit en Ligue 1 : 6 (du 2 octobre 1971 au 30 mars 1976)

Meilleure série de matchs avec au moins un but inscrit à domicile : 4 (du 11 mars 1978 au 9 septembre 1980)

Meilleure série de matchs avec au moins un but inscrit en Ligue 1 au Parc : 4 (du 11 mars 1978 au 9 septembre 1980)

Meilleure série de matchs avec au moins un but inscrit à Nîmes : 4 (depuis le 22 février 1981)

Meilleure série de matchs avec au moins un but inscrit en Ligue 1 à Nîmes : 4 (depuis le 22 février 1981)

 

Pire série de matchs sans marquer : 2 (du 7 septembre 1976 au 30 janvier 1977)

Pire série de matchs sans marquer en Ligue 1 : 2 (du 7 septembre 1976 au 30 janvier 1977)

Pire série de matchs sans marquer au Parc : 1

Pire série de matchs sans marquer en Ligue 1 au Parc : 1

Pire série de matchs avec aucun but inscrit à Nîmes : 1

Pire série de matchs avec aucun but inscrit en Ligue 1 à Nîmes : 1

 

Les scores :

 

Plus grosse victoire parisienne au Parc : 5-0, le 11 mars 1978 (Division 1)

Plus grosse défaite parisienne au Parc : 2-3, le 30 octobre 1992 (Division 1)

Plus grosse victoire parisienne à Nîmes : 2-1, le 28 juillet 1978 (Division 1)

Plus grosse défaite parisienne à Nîmes : 4-1, le 2 octobre 1971 (Division 1)

Matchs les plus prolifiques en buts : Nîmes 4-1 PSG (Division 1, le 2 octobre 1971), PSG 5-0 Nîmes (Division 1, le 11 mars 1978), PSG 3-2 Nîmes (Division 1, le 26 novembre 1978), PSG 3-2 Nîmes (Division 1, le 9 septembre 1980), PSG 2-3 Nîmes (Division 1, le 30 octobre 1992)

 

Les protagonistes :

 

Top 5 des buteurs parisiens face à Nîmes : Dominique Bathenay (5), Carlos Bianchi (4), Jean-François Beltramini, Bernard Bureau, Louis Floch, Lionel Justier, Amara Simba, Bonaventure Kalou (2)

Top 5 des parisiens qui ont le plus joué contre Nîmes : Mustapha Dahleb, Eric Renaut (11), Dominique Baratelli (9), Dominique Bathenay, Jean-Marc Pilorget (8)

Top 5 des parisiens qui ont le plus joué contre Nîmes dans l’effectif actuel : aucun

 

Ils ont inscrit un doublé contre Nîmes :

  • Lionel Justier (Division 1, le 30 mars 1976, victoire 2-0 au Parc)
  • Bernard Bureau (Division 1, le 26 novembre 1978, victoire 3-2 au Parc)
  • Jean-François Beltramini (Division 1, le 29 mars 1980, victoire 4-0 au Parc)
  • Dominique Bathenay (Division 1, le 9 septembre 1980, victoire 3-2 au Parc)
  • Amara Simba (Division 1, le 26 octobre 1991, victoire 2-0 au Parc)
  • Bonaventure Kalou (Coupe de France, le 7 janvier 2007, victoire 3-0 au Parc)

 

Il a inscrit un triplé contre Nîmes :

  • Carlos Bianchi (Division 1, le 11 mars 1978, victoire 5-0 au Parc)

 

Le dernier buteur du PSG contre Nîmes : Bonaventure Kalou

Le dernier buteur du PSG contre Nîmes en Ligue 1 : David Ginola

 

L’actualité

 

  • Quatre victoires consécutives toutes compétitions confondues (depuis le 4 août 2018)
  • Trois victoires consécutives en Ligue 1 (depuis le 12 août 2018)
  • Quatre matchs consécutifs avec un but inscrit toutes compétitions confondues (depuis le 4 août 2018)
  • Trois matchs consécutifs avec un but inscrit en Ligue 1 (depuis le 12 août 2018)
  • Cinq matchs sans défaite toutes compétitions confondues (depuis le 19 mai 2018)
  • Quatre matchs sans défaite en Ligue 1 (depuis le 19 mai 2018)
  • Deux matchs sans défaite en Ligue 1 à l’extérieur (depuis le 19 mai 2018)
  • S’il joue ce samedi, Edinson Cavani jouera son 248e match avec le PSG et rejoindra Francis Llacer
  • 140e match en Ligue 1 pour Adrien Rabiot sous les couleurs du PSG ?
  • S’il joue ce samedi, Adrien Rabiot jouera son 212e match avec le PSG et dépassera Pedro Miguel Pauleta
  • 140e match avec le PSG pour Angel Di Maria ?
  • 80e match avec le PSG pour Layvin Kurzawa ?
  • 50e match en Ligue 1 pour Julian Draxler ?
  • 30e match en Ligue 1 pour Kylian Mbappé sous les couleurs du PSG ?
  • S’il marque, Neymar JR enchaînera un quatrième match consécutif avec au moins un but inscrit, ce qui serait une première pour lui au PSG.

 

Remi