PSG – Marseille 3-1, 17/03/19, Ligue 1 18-19

PSG – Marseille 3-1, 17/03/19, Ligue 1 18-19

Dimanche 17.03.2019, Ligue 1, 29ème journée, à Paris au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – OLYMPIQUE DE MARSEILLE 3:1 (1:0)
– 47 647 spectateurs. Buts : Kylian Mbappé (45’+2′) ; Germain (46′), Angel Di Maria (55′), Angel Di Maria (66′). Arbitre : M.Gautier
L’équipe du PSG : Alphonse Areola – Thomas Meunier (Thilo Kehrer, 37′), Marquinhos, Thiago Silva, Presnel Kimpembe, Layvin Kurzawa (Juan Bernat, 80′) – Leandro Paredes, Daniel Alves (Colin Dagba, 31′), Marco Verratti,  – Angel Di Maria, Kylian Mbappé. Entraineur : Thomas Tuchel
L’équipe de Marseille : Mandanda – Sarr, Kamara, Caleta-Car, Sakai – Lopez (Strootman, 69′), Sanson – Thauvin (Radonjic, 77′), Ocampos – Balotelli (Pelé, 65′), Germain
Avertissements : Thiago Silva (17′), Layvin Kurzawa (26′), Kamara (29′), Layvin Di Maria (39′), Presnel Kimpembe (58′), Ocampos (58′), Sakai (89′)
Exclusion : Mandanda (62′)


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2018-19

Photos du match :

Les capitaines T.Silva et Mandanda avant le coup d’envoi (Ch.Gavelle PSG.fr)
Mbappé sous surveillance…(Ch.Gavelle PSG.fr)
Une ouverture du score et 26ème but en championnat (Ch.Gavelle PSG.fr)
Di Maria buteur…(Ch.Gavelle PSG.fr)
la joie du fideo après son coup-franc (Ch.Gavelle PSG.fr)
Et auteur d’un doublé pour une superbe victoire 3-1 contre l’ennemi, une de plus (Ch.Gavelle PSG.fr)
Les ultras ont fait savoir leur colère jusqu’à la 15ème minute
Des banderoles pleines de dérision suite à l’élimination en Ligue des Champions

Vidéo (cliquez sur « Visionner sur Youtube ») :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Di Maria enflamme le classique

Le PSG recevait l’OM ce dimanche soir (21h) à l’occasion de la 29e journée de L1 et les troupes de Thomas Tuchel se sont imposées 3-1 grâce à un très grand match de leur attaquant argentin Angel Di Maria, passeur sur l’ouverture du score de Mbappé puis double buteur autour de l’heure de jeu pour faire basculer la partie. Le PSG se réconcilie à la maison avec son public après la claque contre MU.

Paris donne le coup d’envoi et tente d’emballer le match d’entrée mais la première banderille est pour l’OM avec une frappe de Balotelli qu’Areola capte bien (2e). Alors que les occasions tardent à arriver, Mandanda frôle un contre-son-camp ridicule en ratant son contrôle sur une passe en retrait mais ne concède qu’un corner (6e) ! Marseille tient bon et Thauvin déborde côté droit avant de centrer. C’est Thiago Silva qui sauve devant Germain dans les 6m (10e). Cela traîne devant le but parisien et c’est Areola qui doit finalement capter une frappe de Thauvin (11e). Plus ennuyeux, Alves reste au sol sur une mauvaise réception mais il se relève finalement. Paris a globalement du mal à lancer sa partie et un mauvais contrôle de Meunier sur un contre l’illustre bien (14e). Le PSG fait pourtant mal sur un contre avec un ballon de Verratti pour Di Maria qui file au but et marque mais l’arbitre siffle hors-jeu puis appelle le VAR (15e) ! La vidéo confirme finalement la décision.

Le match vient de se lancer et Thiago Silva écope d’un premier avertissement en découpant Balotelli par derrière (17e). Un corner marseillais est aussi bien repris de la tête par Kamara mais sa tentative est trop croisée (19e). Le PSG est bien cadré par l’OM mais les attaques rapides font régulièrement passer un frisson (23e). Sur une bonne passe de Di Maria, Meunier s’avance et frappe avant de décrocher une grosse frappe que Mandanda sort de sa lucarne (25e). Les cartons commencent à être de sortie et Kamara en prend un pour avoir joué Mbappé plutôt que le ballon (29e). Pendant ce temps-là, c’est Alves qui rejoint le vestiaire tout seul, laissant ses partenaires à 10 ! Dagba le remplace tandis que Di Maria boite (31e). C’est ensuite Meunier qui tombe au sol d’un coup et demande le changement (33e) !

Paris joue à 10 et Tuchel hésite quant à ce second changement tandis que Kamara retient Mbappé sur un long ballon sans que l’arbitre ne dise rien (36e). Après plusieurs minutes, c’est finalement Kehrer qui remplace Meunier blessé. Le ton monte alors qu’une action polémique éclate. M. Gautier ne siffle rien puis avertit Di Maria pour contestation (39e). Le jeu est pauvre et une des rares actions parisiennes aboutit à un centre dévié de Kurzawa dans les bras de Mandanda (41e). Mbappé tente aussi de solliciter le portier adverse sur une frappe de loin mais cela manque de puissance (45e). L’OM a un corner que Silva repousse et le contre est fou : Di Maria réussit un exploit pour se sortir et lance ensuite Dagba côté droit qui temporise et trouve Kehrer devant lui avant de donner à Di Maria qui enchaîne un contrôle parfait et une passe à Mbappé. Face à Mandanda, l’attaquant crucifie le portier (1-0,45e+2) ! La mi-temps est sifflée juste après et le PSG est en tête de façon logique vu qu’il avait été plus menaçant.

Aucun changement n’a lieu à la pause mais l’OM égalise après seulement 25 secondes sur une action anodine : Kehrer juge mal un long ballon et Ocampos s’avance et centre. C’est dévié par Kehrer mais Germain surgit devant Thiago Silva pour égaliser (1-1, 46e) ! Marseille a surpris Paris et Sakai se montre aussi dans la surface adverse avant que Paris ne se dégage (48e). Le PSG tente de réagir mais le coup-franc de Paredes est complètement raté et s’envole (50e). Le match s’est soudainement lancé et Kimpembe doit bien couvrir sur une déviation en profondeur vers Thauvin (52e).

Presque sans surprise, c’est l’homme du match jusque-là qui fait basculer la partie : Di Maria s’arrache et garde le ballon avant de trouver Kehrer qui lui remet dans la course. L’Argentin est sur son pied gauche et trompe Mandanda d’une frappe enveloppée imparable (2-1, 55e). Le VAR est appelé mais le but est bien validé ! Paris engage et Verratti envoie un tacle très engagé mais juste. L’arbitre siffle pourtant et le ton monte entre les deux équipes. Kimpembe et Ocampos sont finalement avertis (58e).

Alors que Marseille a un bon coup-franc, c’est Caleta-Car qui le gâche en faisant faute sur Thiago Silva (60e). Paris fait basculer le match une nouvelle fois sur une action limpide : passe verticale de Thiago Silva vers Dagba qui lance immédiatement en profondeur Di Maria et Mbappé. Mandanda sort et coupe le contre de la main face à l’Argentin. L’arbitre siffle faute et expulse le gardien de façon logique mais le VAR est appelé (62e) ! La décision est logiquement confirmée et Garcia sort Balotelli pour Pelé, le gardien remplaçant (65e). Le malheureux entre et voit Di Maria lui envoyer le coup-franc en pleine lucarne (3-1, 66e) ! QUEL BIJOU DE L’HOMME DU MATCH !

Le Parc rugit et se régale de voir son équipe manger son meilleur adversaire, ce dernier faisant entrer Strootman pour un Lopez dépassé (70e). Paris mord Marseille et un ballon est récupéré très haut sur le terrain. C’est finalement Kehrer qui frappe du gauche et Pelé dégage comme il peut en corner (71e). L’Albatros est toutefois bien présent sur les deux actions suivantes (72e). Garcia semble même admettre que c’est perdu quand il sort Thauvin pour Radonjic (77e). Kamara s’offre même Paredes et frôle le second avertissement car M. Gautier est bien gentil (80e). La fin de partie est légère en suspense, l’OM ayant renoncé tandis que le PSG atatque gentiment (85e). Bernat, à peine entré, rate son contrôle en bonne position dans la surface (85e). Pour animer le match, il faut encore Di Maria qui efface deux joueurs puis subit une faute (89e).

Le temps additionnel vire un peu au n’importe quoi mais Mbappé a des jambes et déborde sur le côté droit de la surface. Sakai le touche légèrement et provoque un penalty aux yeux de M. Gautier, impassible (93e). Après quelques discussions, c’est Mbappé qui tire mais Pelé dévie sa frappe au ras du poteau, évitant ainsi un quatrième but aux Olympiens (94e).

Les réactions :

Thomas Tuchel (Canal+) : « C’est une bonne soirée, car on a joué avec de la qualité et la bonne mentalité. c’était clair qu’on voulait continuer gagner. C’était un match spécial, mais on était calmes. J’ai pu le sentir et ils l’ont montré. On ne peut pas changer ce qui s’est passé. On doit accepter notre élimination. Mais aujourd’hui encore les gars ont montré du caractère. Chaque jour, ils le montrent, avec le bon état d’esprit. Et j’en suis heureux. Pour nous et nos supporters ».

Colin Dagba : « Après ce match face à Manchester, il fallait enchainer et gagner. On sait que le Classico est un match attendu. C’était imporant et on l’a fait de belle manière. Di Maria ? Souvent lors des matches importants, il répond présent. Il a un talent exceptionnel et il l’a encore montré ce soir (…) Quelques fois, ça c’est un peu chauffé, mais rien de grave. On sait que c’est un match à grands enjeux, et il y a un peu de nervosité (…) On a retourné le public ? C’est dommage quand on n’a pas d’encouragements. Mais ils nous ont soutenu après de la plus belle des manières. Ca nous a fait du bien. Je pense qu’ils sont fiers de nous ce soir. Et dans le vestiaire, y avait des sourires à la fin (…) Mbappé ? Pas besoin de le consoler. Il était content ».


Le stade :

Le Parc des Princes

Remi

Remi

Sudiste à l'esprit contradictoire amoureux de Paris et du PSG depuis mon enfance. Nostalgique à mes heures perdues, j'aime me souvenir de nos belles heures et savoure ces grandes années. Avec "Histoire du PSG" je me régale chaque jour autour des rouge et bleu. Voir la bio de Rémi...

3 réflexions sur “PSG – Marseille 3-1, 17/03/19, Ligue 1 18-19

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.