PSG – Nîmes 3-0, 03/02/21, Ligue 1 20-21

PSG – Nîmes, 03/02/21, Ligue 1 20-21

Mercredi 03.02.2021, Ligue 1, 23ème journée (3ème place) à Paris au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – NIMES OLYMPIQUE 3:0 (2:0)
– Match à huis-clos. Buts : Angel Di Maria, 18′, Pablo Sarabia, 36′ ; Kylian Mbappé, 68′. Arbitre : M. Letexier.
L’équipe du PSG : Sergio RicoColin Dagba, Thilo Kehrer, Presnel Kimpembe, Mitchel Bakker (Layvin Kurzawa, 88′) – Idrissa Gueye, Leandro Paredes (Danilo Pereira, 80′) – Pablo Sarabia, Angel Di Maria (Rafinha Alcantara, 70′) – Kylian Mbappé (Mauro Icardi , 88′), Moise Kean (Julian Draxler, 80′). Entraineur : Mauricio Pochettino.
L’équipe de Montpellier : Reynet – Burner (Alakouch, 91′), Briançon, Miguel, Meling – Fomba, Cubas, Alhinvi (Deaux, 46′) – Ferhat (Benrahou, 84′), Duljevic (Koné, 77′), Ripart (Majouga, 77′). Entraineur : Arpinon.
Avertissement : Meling, 21′.


Maillot utilisé :

Domicile 2020-21
Maillot domicile 2020-21

Photos du match :

L’ouverture du score, signée Angel Di Maria (psg.fr)
Colin Dagba face à un Nîmois (psg.fr)
La joie de Pablo Sarabia, de Presnel Kimpembe et de Mitchel Bakker après le but du premier nommé (psg.fr)
Leandro Paredes (psg.fr)
Moise Kean balle au pied (psg.fr)
Tentative de Kylian Mbappé (psg.fr)

Vidéo (cliquez sur « visionner sur YouTube ») :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Une bonne demi-heure puis le vide

Le PSG recevait le Nîmes Olympique ce mercredi (21h) à l’occasion de la 23e journée de Ligue 1 2020/2021 et les Parisiens se sont imposés 3-0, notamment grâce à une bonne première demi-heure marquée par des buts de Di Maria et Sarabia. Paris a ensuite été complètement nul pendant près d’une heure, seul un joli but de Mbappé cassant la domination de la lanterne rouge sur la pelouse du Parc. Mais les trois points sont au moins là…

Le match :

Le PSG en 4-4-2 donne le coup d’envoi et prend immédiatement le ballon. Alors que Paris a du mal à construire, un bon pressing de Gueye permet à Sarabia de récupérer et de percer avant de conclure par une frappe bien repoussée (5e). Sur le corner, la tête décroisée de Kean n’est pas si loin du cadre. C’est ensuite une grosse percée de Mbappé dans la surface qui est conclue par une frappe déviée du coude juste à côté du but qui fait passer un frisson (7e). Kean s’arrache aussi pour tacler et gagne un bon ballon mais son centre n’est pas bon (10e). Le PSG joue simple et bien : Dagba centre et Kean coupe de la tête, c’est le montant extérieur qui repousse (11e) ! Le PSG ouvre finalement le score sur une action facile : un Nîmois passe en retrait et Di Maria intercepte avant d’aller tromper le gardien tranquillement (1-0, 18e) !

Le PSG frôle le 2-0 peu après : Di Maria provoque un coup-franc et sert Paredes en retrait qui frappe lourdement. Reynet repousse et Kehrer est proche de marquer dans le but vide ! Sur le corner, c’est le même Kehrer qui touche la barre transversale de la tête après une belle remise de Kimpembe (23e) ! Paris a toujours autant le ballon et Paredes sert Mbappé en profondeur, le Français envoie une belle demi-volée mais est hors-jeu (28e). Nîmes s’offre aussi un bon contre sur un ballon perdu par Paredes mais Kehrer revient bien (32e). Alors que le NO semble mieux dans la rencontre, Di Maria délivre un centre superbe depuis la droite que Sarabia coupe parfaitement de la tête après un excellent appel (2-0, 36e) !

Le deuxième but n’arrête pas Nîmes et les Gardois ont une énorme occasion sur un corner mais Rico repousse superbement une tête à bout portant (39e) ! Il capte ensuite une tentative de loin. A la pause, le PSG mène 2-0 de façon logique dans un match à sens unique et parfaitement géré malgré un léger relâchement après le deuxième but. Deaux est entré à la mi-temps et la partie repart avec un centre capté par Rico (47e). Le même Rico capte bien une frappe de loin de Ripart (49e). Le PSG n’est pas vraiment revenu des vestiaires et Bakker doit concéder un corner sur lequel Rico est sollicité par Briançon (50e).

Le PSG n’est pas très bon et Mbappé se fait justice lui-même sur Briançon après un coup reçu mais il évite le carton jaune (57e). Il faut attendre l’heure de jeu pour voir le PSG repartir un peu de l’avant et un centre raté de Bakker se rapproche dangereusement du poteau (61e). C’est encore Nîmes qui est en position de frappe avec Duljevic qui reprend du bout du pied un bon centre (62e). Sur un contre, c’est Dagba qui doit intervenir et repousser en corner comme il peut (63e). C’est encore Duljevic qui sollicite Rico, toujours attentif et propre (66e). Alors que le PSG n’est franchement pas bon, Di Maria décale Paredes qui trouve Mbappé. Excentré côté gauche, il enroule dans le petit filet opposé de plus 20 mètres de façon superbe (3-0, 68e ) !

Ce but ne change rien à la physionomie du match et c’est encore un contre gardois qui part mais Ripart conclut mal (74e). Le match devient franchement moyen et Paris pense marquer un quatrième but mais Mbappé est hors-jeu sur la passe de Draxler, trop tardive (81e). Koné met Kehrer dans le vent et frappe mais Rico repousse (87e).

Les réactions :

Mauricio Pochettino :

Important de faire enchaîner Di Maria pour qu’il retrouve son meilleur niveau ?
« Je suis très content de son rendement et de son engagement pour l’équipe. Selon moi, il est un joueur qui a besoin de temps, mais comme tous les autres en réalité. Angel est très important pour le club depuis plusieurs années. Je suis content pour lui pour ce but et tout son travail. »

Une bonne réaction après Lorient/PSG ?
« La réaction a été bonne. On était assez déçus à la suite du match contre Lorient. Il fallait avoir une réaction et durant la première partie du match de ce soir, l’équipe s’est créée des occasions et a contrôlé le match. Tout le monde a eu un bon rendement. Après, en seconde période, on a baissé un peu en régime avec le résultat à notre faveur. Ce 3-0 nous permet de penser tranquillement au prochain match. »

Impatient d’être à OM/PSG dimanche ? Des joueurs de retour ?
« Oui, bien sûr, les derbys sont toujours des matches différents. On ne s’y dispute pas seulement trois points. Il y a toute une passion. On sait ce que ça représente pour nous, pour nos joueurs et surtout pour nos supporters. Et oui, j’espère que la situation de certains de mes joueurs va évoluer rapidement pour pouvoir les récupérer pour dimanche. »

Comment faire pour avoir deux mi-temps au même niveau d’intensité ?
« C’est ce qu’on essaye, de faire un match complet de 90 minutes avec intensité. Avant, je parlais de la différence entre les deux périodes du match d’aujourd’hui à votre collègue. J’ai expliqué que j’avais préféré la première, mais c’est aussi dû au résultat du jour. La deuxième période, on a contrôlé et géré, tout n’a pas été mauvais. »

Un journaliste relance Pochettino en traduisant en espagnol la question précédente qui avait été mal comprise par le coach

« La solution est ce qui est exigé par la rencontre aussi, non ? Je crois qu’aujourd’hui, on a contrôlé complètement le match lors de la première période, et qu’en seconde mi-temps, on avait déjà un peu en tête le derby de dimanche. Et ça peut parfois jouer inconsciemment sur le rendement des joueurs, leur production, et réduire un peu notre jeu. On a donc plus contrôlé et anticipé la suite. Mais oui, je suis d’accord, c’est sûr que dimanche on devra jouer 90 minutes à fond comme on l’a fait lors du Trophée des champions. On doit élever notre exigence et notre niveau. Notre objectif, c’est d’avoir le même bon niveau tout le match, et c’est ce qu’on bosse depuis notre arrivé il y a un mois. »

Son regard sur OM/PSG, et le départ de Villas-Boas :
« Je suis triste par ce qu’il s’est passé. André et moi, on se connaît depuis longtemps et on s’entend bien. Il est passé par Tottenham comme moi. Dans une situation de la sorte, il faut toujours avoir une forme de solidarité avec son collègue, mais c’est difficile d’avoir un avis sans avoir été sur place, ça semble très profond. C’est clair qu’un derby est un derby. Les joueurs vont donner le maximum des deux côtés. Ce sont des matches difficiles, il est difficile de prévoir ce qu’il va se passer. »

Mbappé dans l’axe, mieux pour lui ?
« Oui, c’est vrai qu’après des semaines de travail avec l’équipe, on a cherché la meilleure position pour le joueur afin qu’il exploite son talent. Je pense que Kylian, derrière ou à côté d’un attaquant, peut trouver l’espace pour exploiter sa vitesse et avoir un peu plus de liberté et d’espace à gauche, à droite pour courir. Pour l’instant, je suis content de son rendement à cette position. On est en train d’essayer de trouver cet équilibre pour lui et afin que l’équipe soit fonctionnelle. »

L’équilibre du soir, entre attaque et défense, a-t-il été apprécié ?
« Je pense qu’on doit continuer à s’améliorer. Il y a eu des transitions dans lesquelles on n’a pas bien contrôlé et géré ce type de situation. Mais c’est un processus dans lequel, avec le temps, on va trouver cet équilibre que l’on cherche tant. Je pense qu’aujourd’hui nous avons fait de bonnes choses. Mais comme on cherche toujours la perfection dans le football, même si c’est difficile de la trouver, plus proche on se trouvera de ce niveau, plus solide on sera et on aura un meilleur équilibre dans les phases de jeu qui sont importantes : avec et sans le ballon. »

Les propos de Di Maria sur Messi :
« Je ne vais pas commenter, ni parler de ce que disent mes joueurs parce vous savez déjà qu’ensuite n’importe lequel de mes mots sont mal interprétés et cela va arriver dans d’autres pays sous une forme qui sera mal prise. Je me dois d’être concentré sur l’amélioration de l’équipe, de maintenant jusqu’à la fin de la saison, essayer d’atteindre les objectifs fixés tout en sachant que cela ne sera pas facile. On est dans une compétition difficile avec une situation étrange, avec cette pandémie qui nous affecte tous et le football aussi : la Ligue des champions, la Coupe de France où on va essayer d’aller le plus loin possible et de la gagner, parce qu’à Paris il faut gagner. Mais je ne veux pas donner de noms. Je ne veux pas penser au futur. Le club est sûrement en train de travailler sur différents types de situations pour améliorer. Donc laissons le club travailler en silence, en secret pour avoir une meilleure équipe et avoir plus de possibilité de gagner. »

Ce qu’il attend de Rafinha :
« Rafa ne pouvait pas jouer quand on est arrivé en janvier parce qu’il a eu le Covid, et ça a évidemment retardé sa préparation, c’est le cas pour lui comme pour d’autres joueurs. On a un gros effectif, et pour ça nous devons gérer l’effectif avec un bon équilibre. Ceux qui ne jouent pas doivent attendre leur chance et Rafa a eu cette première opportunité de jouer avec nous aujourd’hui, et il s’est trouvé dans la meilleure position possible selon notre idée de jeu. »

Presnel Kimpembe :

Pas besoin d’un grand Paris pour l’emporter ce soir ?
« Si, forcément ! C’était un match important, avec une équipe solide ce soir face à Nîmes. C’était important de retrouver la victoire, c’était le plus important et c’est chose faite. »

La concurrence pour le titre ?
« C’est sûr que c’est difficile, mais il faut qu’on se focalise sur nous-mêmes. Il ne faut pas faire attention aux autres, je pense que c’est le plus important. Le chemin est encore long et le plus important est de gagner même si c’est très difficile. On sait que nos adversaires directs sont également sur une bonne lancée. Il faut savoir rester concentrés sur nous-mêmes pour pouvoir faire le boulot. »

Paris moins bon que la saison dernière ou les autres équipes meilleures ?
« Ça, je ne pourrais pas l’expliquer, mais je tiens à dire qu’on fait face à des concurrents directs très bons, étant en forme. Après, on a perdu pas mal de points bêtes. Le chemin est encore long. Il faut rester concentrés sur nous-mêmes et on verra par la suite. »


Le stade :

Le Parc des Princes

Loic
Suivez-moi
Les derniers articles par Loic (tout voir)

Loic

Fan du club depuis toujours, présent au Parc et en déplacement de 1988 à 2010. PSG ´till I die! Voir la bio de Loic...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.