Sélectionner une page

L’histoire du PSG à travers 101 buts – Episode 1

L’histoire du PSG est riche en but, plus de 4000 au 4 avril 2020. Le défi est de vous faire revivre cette histoire à travers 101 buts qui ont marqué l’histoire du club. Cette liste correspond à des buts qui donnent un titre ou encore aux premier et dernier but de certains joueurs ect… Nous avons fait au mieux pour retracer cette histoire qui court de 1970 à 2020.

(Cliquez sur les titres pour accéder aux fiches de matchs dédiées)

1. Le 1er de l’histoire du PSG – Poitiers-PSG – J1D2 – 23/08/1970

23 août 1970, le PSG se déplace à Poitiers pour le premier match de son histoire. Maillot rouge sur le dos, c’est Bernard Guignedoux qui marque le premier but de l’histoire du PSG. En effet à la 69ème minute, le milieu de terrain répondra à l’ouverture du score du poitevin Pédini. Grace à cette lourde frappe sur un coup franc, Le PSG arrachera le nul 1-1 et glane le premier point de son histoire.

 

 

2. Le but qui donne sa première victoire au PSG : PSG-U.S.QuevillyJ1 D2 29/08/1970

Six jours après son premier match officiel, Paris joue son premier match à domicile, au Stade Jean Bouin. Les hommes de Pierre Phélipon, premier entraîneur du club, accueillent l’US Quevilly. Dans ce match, les Parisiens seront menés par deux fois au score. D’abord 1-0 puis 2-1. Djorkaeff (18’) et Prost (65’) ayant répondu à Parmentier (3’) et Horlaville (47’). Il faudra attendre les dix dernières minutes pour voir Bernard Béreau  donner la victoire 3-2 aux Parisiens. Ainsi, Bernard Béreau restera comme l’homme qui a donné sa première victoire au tout jeune PSG.

3. 1er but en coupe de France : FC Dieppe–PSG – 5e Tour CdF -23/11/1970

La Coupe de France, compétition des premiers titres du PSG. Avant d’en gagner une douzaine et ainsi devenir le club le plus titré dans cette compétition, il a fallu marquer. Et c’est Jacques Rémond, entré à la 15ème minute à la place de Destrumelle, qui se chargera de ça. Le PSG se déplace à Dieppe pour ce cinquième tour de Coupe de France et attendra la 83ème minute pour ouvrir le score et se qualifier pour le tour suivant.

 

4. Les buts de la montée en D1 : Rouen-PSGJ29 D2 – 15/05/1971

Le PSG, leader du Groupe centre a besoin que d’un résultat nul pour valider la montée en D1. Pour cela, il se déplace sur le terrain du FC Rouen. Dans ce match, c’est Prost qui ouvre le score à la 33e avant que le Rouannais Notheaux égalise trois minutes plus tard. Même si ce résultat valide la montée, le PSG attaque toujours. Il faudra attendre la dernière demi-heure pour voir Bras puis Béreau donner un avantage définitif au PSG. Victoire 3-1 et le PSG jouera en première division pour sa deuxième année d’existence.

 

5. Les buts du titre champions de D2 : PSG-LOSC – Match 3 Tournoi finale D2 – 12/06/1971

Si le PSG a terminé premier du groupe centre, il n’est pas encore sacré champion de France de D2. Pour cela, il faudra terminer premier d’un tournoi final à trois équipes. Tournoi composé de l’AS Monaco, vainqueur de la poule Sud et le LOSC vainqueur de la poule Nord. Lors du deuxième match de cette poule contre l’ASM, Paris fera match nul 2-2. L’ASM et le LOSC ayant fait match nul, eux aussi lors du premier match, la troisième et dernière rencontre de cette poule entre le PSG et le LOSC sera décisive. Et ce match les Parisiens ne le prendront pas à la légère.

En effet, sur l’engagement et après seulement 20 secondes de jeu, Béreau vient tromper Delangre et ouvre le score. Bien lancé par ce but, le PSG s’imposera 4-2 avec 3 autres buts de Rémond (20’) Guignedoux (68’) et Prost (80’). Victoire 4-2 et premier titre pour le PSG

 

6. Premier but et première victoire en D1 : Nancy-PSG – J3 D1 – 25/08/1971

Il faudra attendre 3 matchs pour voir le PSG marquer son premier but dans l’élite du football français. Après une défaite 2-0 à Angers et un nul vierge à domicile contre bordeaux, Paris se déplace à Nancy. C’est donc Bras, à la 38eme, qui viendra inscrire le premier but du PSG en division 1. C’est aussi ce même Jean Claude Bras, passeur décisif sur le but de Prost, qui viendra donner la victoire. En effet, l’attaquant s’offrira un doublé à la 67ème permettant au PSG de remporter, dans la douleur, sa première victoire en première division (3-1).

 

7. Premier but de Christian André : PSG-Concarneau- J2 D3 – 03/09/1972

Joueur dont on parle peu, mais très important dans l’histoire du Paris Saint-Germain. Arrivé en 1972, après la scission PFC/PSG, il marque pour son deuxième match avec le PSG. Paris accueillait Concarneau qu’il étrillera 7-0, avec trois buts d’André aux 5, 48 et 52ème minute. Au terme de la saison, il inscrira 27 buts, dont 21 en championnat, le tout en 35 matchs. Deuxième en championnat, Paris profitera du désistement de l’U.S. Quevilly pour faire son retour en D2.

 

histoire du psg 101 buts

Christian André, auteur d’un triplé (archives psg)

8. Christian André meilleur buteur de l’histoire du PSG : Red Star B – PSG- J25 D3 -08/04/1973

Le PSG se déplace sur le terrain de l’équipe B du Red Star. Paris se fera gifler 4-1 et André marquera le seul but parisien. Avec ce but, il porte son total à 23 buts, efface Prost des tablettes et devient donc le nouveau buteur de l’histoire du PSG. Prost dont le dernier but datait du 28 avril 1972.

 

9. Premier but de l’ère Hechter : Beziers PSG- J1 D2 – 19/08/1973

Nouveau président, le créateur du maillot historique bleu-blanc-rouge-blanc-bleu Daniel Hechter voit son équipe s’imposer pour son premier match. Paris se déplace sur le terrain de l’A.S. Béziers et c’est Othniel Dossevi qui sera le premier buteur de cette nouvelle ère. Grâce à un tir qui fera mouche à la 43ème minute, il ouvre le score et lance le PSG. Paris inscrira trois buts supplémentaires Par André (45’ et 68’) et Brost (88’). Paris s’imposera 4-1 et entamera sa course vers la D1.

 

10. Premier but au Parc des Princes : PSG-Red Star – J13 D2- 10/11/1973

Stade mythique de notre club, c’est Othniel Dossevi, encore une fois, qui marquera le premier but du PSG au Parc Des Princes. Et ce match est particulier, le PSG 2ème accueille le rival Dionysiens du Red Star qui se classe premier du groupe B de division 2. Et dans ce match, c’est donc Dossevi, à la 15ème minute, qui inscrira le premier but du PSG dans l’enceinte de la Porte de Saint-Cloud. Plus tard dans ce match, Monteiro (56’) et Deloffre (75’) assureront la victoire parisienne 3 but à 1.

 

 

11. Premier But de M’Pelé au PSG : Toulouse–PSG – J18 D2 – 22/12/1973

Plus connus qu’André, M’Pelé a lui aussi sa place dans l’histoire du PSG. Et cette histoire de buteur au PSG, il la débute le 22 décembre 1973 en ouvrant son compteur but. Paris se déplace à Toulouse et le PSG est mené 2-0 depuis la 50ème et un but de Wojciak. C’est à quinze minutes de la fin du match que François M’Pelé réduit le score de la tête. Paris perdra ce match 2-1, mais M’Pelé à enfin ouvert son compteur but.

 

12.But de la remontée en D1 : PSG-Valenciennes – Barrage Retour D2- 04/06/1974

But légendaire, dans un match légendaire et marqué par un joueur qui peut être considéré comme légendaire.
Deuxième du groupe B de D2, le PSG est à deux matchs d’une montée en division 1.Pour cela, il faudra battre en barrage Aller-Retour le deuxième de la poule A de, Valenciennes. Les Parisiens perdront le match aller à l’extérieur 2-1 et joueront, au Parc, plus qu’une montée en D1. Si M’Pelé avait ouvert le score à la 35ème, Neubert (39’) et Wilczek (48’) doucheront les espoirs parisiens. Le PSG est mené 4-2 sur les deux rencontres et il faut au minimum en marquer deux pour espérer les prolongations. (La règle du but à l’extérieur ne s’appliquait pas à l’époque.)

Mené 2-1, voyant donc la D1 s’éloigner et la faillite du club arrivé, Dogliani sonne la charge. D’abord en égalisant à 2-2 (54’) puis c’est Marella qui redonnera l’avantage au PSG sept minutes plus tard. Alors que le PSG mène 3-2 et est à égalité sur l’ensemble des deux rencontres, 3-3, Dogliani s’échappe. On rentre à peine dans le dernier quart d’heure réglementaire de ce match. Le numéro 10 profite du flou de la défense pour se présenter seul face à escale, le gardien valenciennois. Dogli’ ne se fait pas prier et porte le score à 4-2. La marque ne bougera plus et le PSG retrouve une élite qu’il n’a toujours pas quittée.

 

 

L’épisode 2 à suivre demain…!

Prince Owski
Les derniers articles par Prince Owski (tout voir)