Naples, l’exception italienne

C’est le match de ce début de saison, voire même de la saison! Le déplacement à Naples pour la 4ème journée de la phase de groupe de la Ligue des Champions a une saveur de « quitte ou double ». En cas de revers, le PSG dira très certainement adieu à la phase finale de la C1, matchs que Paris joue depuis 6 saisons d’affilée. Une victoire au San Paolo remettrait Paris sur de bons rails qui reprendrait son destin en main en vue d’une place en 8ème.

De plus, le Paris Saint-Germain connait une phobie historique des clubs italiens avec seulement 2 victoires en 19 matchs, le pire pays en Europe en terme de statistiques. Il faudra vaincre ses démons au terme d’une soirée en enfer.

Petite éclaircie dans cette grisaille, la seule victoire en terre italienne a eu lieu chez ces mêmes napolitains pour le compte des 16èmes de finale aller de la Coupe UEFA en 1992/93. George Weah avait pris le meilleur sur la défense des Azzurri par deux fois pour une belle victoire 2-0. 

Une qualification acquise au retour sur la pelouse du Parc des Princes (0-0) avant de dire adieu à la compétition en 1/2 finale, face à la Juventus, encore un club transalpin.

Ce mardi Cavani, Neymar, Di Maria ou Mbappé devront être les dignes successeurs de Mister George afin d’éviter un précoce naufrage qui entacherait la saison parisienne, voire bien plus.

A vos pronos…!


La fiche complète du match avec résumé et photos :Cliquez-ici

Le résumé du match :

Le match en intégralité :

Remi

Sudiste à l'esprit contradictoire amoureux de Paris et du PSG depuis mon enfance. Nostalgique à mes heures perdues, j'aime me souvenir de nos belles heures et savoure ces grandes années. Avec "Histoire du PSG" je me régale chaque jour autour des rouge et bleu.

Voir la bio de Rémi...
Remi