Sélectionner une page

Saint-Etienne – PSG 1-1, 06/04/18, Ligue 1 17-18

Vendredi 06.04.2018, Championnat de France, Ligue 1, 32ème journée (1ère place) à Saint-Etienne, au stade Geoffroy-Guichard :
A.S.SAINT-ETIENNE – PARIS ST-GERMAIN 1:1 (1:0)
– 37 602 spectateurs. Buts : Cabella, 12′ ; Debuchy, csc, 90’+2′. Arbitre : M. Rainville.
L’équipe du PSG : Alphonse Areola – Layvin Kurzawa, Presnel Kimpembe, Marquinhos, Thomas Meunier – Lassana Diarra (Thiago Silva 46′), Adrien Rabiot, Giovani Lo Celso – Javier Pastore (Edinson Cavani 68′), Angel Di Maria, Kylian Mbappé. Entraîneur : Unai Emery.
L’équipe de Saint-Etienne : Ruffier – Debuchy, Subotic, Perrin, Gabriel Silva – Selnaes, M’Vila – Bamba (Pajot, 83′), Cabella, Monnet-Paquet (Ntep, 57′) – Hamouma (Tannane, 68′). Entraineur : Gasset
Avertissement : Layvin Kurzawa 29′, Javier Pastore 44′, Lassana Diarra 45′, Selnaes 67′.
Expulsion : Presnel Kimpembe 41′


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 17-18


Photos du match :

Pas de réussite pour Cavani…(Iconsport)

Mbappé dans ses oeuvres (Iconsport)

Thomas Meunier à la lutte (Iconsport)

La déception des verts après le CSC de Débuchy qui sauve Paris (Le Dauphine)


Vidéo (cliquez sur le lien « Visionner sur YouTube » qui s’affiche dans la vidéo) :


Compte-rendu (CulturePSG) :

Miracle dans le Forez pour Paris :

Le PSG se déplaçait à Saint-Etienne ce vendredi soir à l’occasion de la 32ème journée de Ligue 1 et Paris a énormément souffert dans le Forez. Auteurs d’une première période complètement ratée et finie à 10 après l’expulsion de Kimpembe, les Parisiens s’en sortent par miracle grâce à un but contre son camp à la dernière seconde de Debuchy. Paris a eu très chaud mais ne perd pas…

Le match :

Le PSG a donné le coup d’envoi, avec Di Maria à droite et Pastore à gauche, et cela part bien avec une percussion de Mbappé repoussé de peu en corner (3e). Il faut 5 minutes pour voir les Verts arriver dans le camp parisien mais le corner offert par Kurzawa ne donne rien. Paris a vite pris le ballon mais Sainté défend bien en ce début de partie et se montre même de plus en plus, Kurzawa concédant une faute bête (13e). Les occasions sont rares et Mbappé ne parvient pas à reprendre une belle ouverture en profondeur (16e). Sur le contre, c’est Sainté qui ouvre le score : un centre de Debuchy au second poteau est mal dégagé par Meunier, abandonné, et Cabella conclut de près (1-0, 17e).

Endormi depuis quelques minutes, le PSG est puni et ce but donne de l’entrain aux Verts, désormais lancés et stoppés par Kimpembe (20e). Kurzawa est aussi pris dans son dos par Debuchy qui centre en retrait pour Hamouma. Il frappe mais Areola capte (21e). Le gardien est encore présent sur une tête molle de Monnet-Paquet, symbole de la domination verte (24e). Paris n’y arrive pas trop mais Meunier enflamme son couloir avant de centrer et de voir Perrin repousser (28e).Le PSG va même concéder un penalty sur une action anecdotique : Hamouma s’écroule dans la surface alors que Kimpembe le touche à peine avec le bras gauche (29e)… Cabella se présente pour le doublé mais Areola repousse parfaitement sur sa droite (31e) !

Si le PSG semble aller mieux, l’occasion suivante est encore stéphanoise avec un centre de Bamba mal repoussé : Selnaes reprend d’une volée aux 18m mais c’est au-dessus (36e). Le premier tir parisien est de Lo Celso, après pratiquement 40 minutes, et il est complètement hors-cadre… Histoire de couler encore un peu, Presnel Kimpembe prend un second carton jaune pour un tacle très en retard sur Hamouma. Il écope d’un carton logique et laisse son équipe à 10 alors que la mi-temps n’a même pas été sifflée (41e)…Sainté pousse encore, Paris étant ridicule, et obtient un corner qui est repoussé sur un Stéphanois loupant sa frappe (45e+1). Alors que Diarra prend le cinquième carton jaune du soir, l’arbitre siffle la mi-temps, heureusement pour des joueurs du PSG littéralement catastrophiques.

Emery réagit dès la pause avec deux sorties : Thiago Silva remplace Diarra, Paris passant en 4-2-3 avec Pastore en pointe. Alors que Marquinhos provoque un nouveau coup-franc dangereux, les fumigènes sont de sortie côté Verts (47e). C’est très bien tiré en retrait pour Selnaes mais il loupe légèrement sa reprise (48e). Cabella ne fait pas mieux sur le corner qui suit et tire du gauche au-dessus (48e).  Paris commence enfin à jouer et Di Maria percute bien mais son centre est repoussé (51e). A 10, Paris arrive enfin à pousser et Mbappé, désormais côté droit, provoque un bon coup-franc (56e). C’est très dangereux avec plusieurs frappes repoussées de peu mais l’ASSE s’en sort (57e). Paris a désormais le match en main et un nouveau corner est obtenu mais repoussé (60e). Di Maria défie aussi Ruffier sur un superbe ballon de Pastore mais l’arbitre le signale hors-jeu à tort (61e).

Alors que Meunier concède un corner bêtement, le ballon arrive jusqu’à Bamba qui reprend dans les 6m au-dessus de façon à peine croyable (62e)… Paris répond par un coup de pied arrêté de Di Maria repris de la tête par Kurzawa mais le cadre est très loin (68e). Alors que Cavani a remplacé Pastore, le match est de plus en plus ouvert et Marquinhos repousse un centre de Bamba sur un contre (72e). Paris frôle aussi le break quand Tannabe est trouvé dans la surface et frappe : il tire en force et Areola dévie sur sa barre transversale (74e) ! Cela revient dans la foulée et Marquinhos dégage en corner en catastrophe… Les corners se multiplient mais le contre part à 1000 à l’heure : Lo Celso donne un superbe ballon à Di Maria qui, seul face au gardien, donne à Cavani. Il loupe le but grand ouvert et rate le cadre de façon incroyable (76e) !

Dans la foulée, c’est Mbappé  qui se signale avec une belle percée conclue par une frappe croisée que Ruffier repousse avec les pieds (78e), la première frappe cadrée parisienne du soir… Après un temps faible, le PSG reprend son forcing et Meunier provoque un corner. Di Maria le tire directement mais Ruffier repousse bien sur sa ligne (81e). Le match est très ouvert et Sainté ne se laisse pas faire, continuant de provoquer des fautes et des corners (87e). Di Maria tente aussi sa chance en solo mais il est repris dans la surface verte, de façon illlicite à ses yeux (91e). Di Maria est encore présent sur un centre sublime que Cavani coupe bien mais Ruffier réussit un arrêt exceptionnel sur sa ligne (91e) ! C’est finalement sur l’action suivante que le PSG égalise : centre de Meunier, c’est dévié et Debuchy marque contre son camp au second poteau (1-1,92e) !

Ce sera la dernière action du match, Sainté s’est finalement effondré et peut se mordre les doigts d’avoir loupé le but du break vu le nombre d’occasions. Côté parisien, la première mi-temps a été tout simplement lamentable et le PSG s’en sort bien avec un match nul.

Réactions :

Lassana Diarra :

« Il faut aussi les féliciter. On revient avec le match nul, c’est un bon résultat. Match raté ? On n’a pas perdu, on est tombé sur une bonne équipe de Saint Etienne, qui est sur une bonne série. »

Unai Emery :

« Je crois qu’on a fait la pire première mi-temps de la saison. On a concédé beaucoup de situations à l’adversaire. On n’est pas bien entré avec la concentration nécessaire, contre une équipe qui est dans une bonne période. C’est pour ça que rentrer à 1-0, c’était une chance pour nous car ils auraient mérité de marquer davantage en première mi-temps (…) Nous voulons maintenir notre rythme mais c’est vrai qu’il faut le faire tous ensemble. Nous ensemble quand on gagne comme quand on perd. On a essayé de changer les choses. On a laissé beaucoup d’espace entre les lignes et ils ont des joueurs qui vont très vite. Mais l’équipe a surmonté ça »

 


Le stade :

Le Stade Geoffroy-Guichard


Remi

Remi

Sudiste à l'esprit contradictoire amoureux de Paris et du PSG depuis mon enfance. Nostalgique à mes heures perdues, j'aime me souvenir de nos belles heures et savoure ces grandes années. Avec "Histoire du PSG" je me régale chaque jour autour des rouge et bleu.

Voir la bio de Rémi...
Remi