Sélectionner une page

Gamba Osaka – PSG, 2-6, 25/07/22, match amical 22-23

Lundi 25.07.2022, match amical, à Suita au Panasonic Stadium Suita :
GAMBA OSAKA (Jap) – PARIS ST-GERMAIN F.C 2:6 (1:4)
– 64 922 spectateurs. Buts : Pablo Sarabia, 28′, Neymar, 31′ sur penalty, Kurokawa, 33′, Nuno Mendes, 37′, Lionel Messi, 39′ ; Neymar, 60′, Yamami ,70′, Kylian Mbappé, 85′ sur penalty. Arbitre : M. Futoshi Nakamura.
L’équipe du PSG : Gianluigi DonnarummaSergio Ramos (Danilo Pereira, 72′), Marquinhos (Thilo Kehrer, 72′), Presnel Kimpembe (Abdou Diallo, 72′) – Achraf Hakimi (Eric Junior Dina Ebimbe, 72′) , Vitinha (Idrissa Gueye, 72′), Marco Verratti (Leandro Paredes, 60′),  Nuno Mendes (Juan Bernat, 60′) – Lionel Messi (Mauro Icardi, 72′) , Neymar (Arnaud Kalimuendo, 72′), Pablo Sarabia (Kylian Mbappé, 60′). Entraîneur : Christophe Galtier.
L’équipe du Gamba Osaka : Higashiguchi (Kato, 77′) – Shōji, Miura (Fujiharu, 46′), Fukuoka (Takao, 46′) – Kurata (Saito, 46′), Kurokawa (Yamami, 60′), Onose (Yanagisawa, 46′), Dawhan (Okuno, 46′) – Ishige (Nakamura, 46′, Patric, 76′), Meshino (Wellington, 60′), Suzuki (Pereira, 46′).  Entraineur : Tomohiro Katanosaka


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2022-23


Photos du match :

Les Parisiens avant le coup d’envoi

Joie parisienne

La passe décisive de Vitinha pour Nuno Mendes

Messi juste après son but

Tentative d’Hakimi

Mbappé qui tentera sur coup franc


Vidéo :


Compte-rendu (Culture PSG):

Paris s’offre une belle prestation offensive pour conclure sa préparation

Le PSG affrontait le Gamba Osaka ce lundi (12h) pour son quatrième et dernier match amical de l’été, les Parisiens ont livré un match très intéressant offensivement avec pas moins de six buts et des tonnes d’occasions, certes face à une défense adverse catastrophique, avec un duo Neymar/Messi en pleine forme, tout particulièrement le Brésilien. Les Japonais ont malgré tout marqué deux buts qui font un peu tâche à l’heure du bilan.

Le match :

Ce sont les locaux qui donnent le coup d’envoi mais Paris prend rapidement le ballon malgré un premier corner concédé et une tête adverse à côté (2e). La première occasion est pour Paris avec Vitinha qui lance Messi en profondeur, il s’avance et frappe droit sur le gardien en angle fermé (4e). Dans la foulée, Marquinhos donne un excellent ballon en profondeur à Neymar mais il est rattrapé par les adversaires avant d’aller défier le gardien (6e).

Paris a pris le ballon et fait courir les Japonais, les faisant reculer (10e). Après un bon pressing de Hakimi, Messi est servi, se met sur son pied gauche et frappe mais c’est trop mou pour le gardien (11e). Sur un corner concédé par Marquinhos après un contre, gros bazar dans la défense du PSG et nouveau corner (13e). Sur un ballon parfait de Verratti dans le dos de la défense, Neymar est seul mais il bute sur le gardien (15e). Il semblait toutefois hors-jeu. Sur le contre suivant, Sarabia envoie un centre puissant qu’un défenseur enlève juste devant Messi (16e). Sur un très joli débordement de Neymar, le Brésilien centre en retrait pour Sarabia qui rate un peu sa reprise en très bonne position et permet au gardien de briller (20e).

Messi s’essaye aussi au coup-franc lointain mais c’est au-dessus (23e). Sur un excellent ballon de Messi, Hakimi va défier le gardien mais il frappe fort sur ce dernier (27e). Paris ouvre finalement le score : Neymar sert Messi dans la surface qui bute encore sur le gardien, mais Sarabia est là pour la reprise de près et marque (1-0, 28e).

Le PSG gère un contre adverse comme il peut mais c’est bien une balle de 2-0 qui arrive : Verratti trouve parfaitement Neymar dans la surface qui est fauché et le penalty est plus que logique (31e). Il se fait justice lui-même d’un contre-pied tranquille (2-0, 32e).

Paris a à peine le temps de fêter son second but qu’Osaka réduit le score : les Japonais attaquent côté droit, Kimpembe est pris dans son dos et l’ailier centre, Ramos est en retard, un Japonais reprend mais Donnarumma réussit un arrêt exceptionnel. Sauf qu’un autre Nippon est là pour reprendre de près (2-1, 34e).

Les buts s’enchaînent dans cette partie : Vitinha décale Mendes côté gauche qui contrôle puis envoie une lourde frappe du pied gauche au fond des filets malgré un angle peu évident (3-1, 37e) !

Cela ne s’arrête plus avec une action très simple : Messi décale Neymar côté gauche qui temporise et fixe avant de centrer. Messi arrive lancé en plein coeur de la surface pour reprendre et tromper le gardien (4-1, 39e).

Paris continue d’attaquer mais la tentative de Neymar dans la surface est repoussée du pied par le gardien (44e). L’attaque suivante voit Verratti et Neymar jouer dans la surface mais ne pas frapper et Osaka se dégage donc (45e+1).A la mi-temps, les trois buts d’écart sont largement mérités vu l’écart entre les deux équipes.

Aucun changement côté PSG à la pause, signe de la fin de préparation. Après un festival de feintes et deux défenseurs éliminés, Messi frappe du droit, au-dessus (49e) ! Vitinha tente aussi sa chance de l’entrée de la surface mais le gardien repousse, puis les diverses reprises (53e).Osaka répond bien par un contre intéressant mais l’avant-centre est hors-jeu (58e). Le PSG marque finalement un 5e but limpide : Messi trouve parfaitement Neymar en profondeur qui s’échappe, dribble le gardien puis marque (5-1, 60e) !

A l’heure de jeu, Bernat, Paredes et Mbappé remplacent Mendes, Verratti et Sarabia. L’attaquant se met de suite en évidence mais la remise de Neymar est trop courte (62e). Un contre parisien part à 100 à l’heure avec Messi et il donne à Mbappé qui décale Hakimi. Le latéral frappe fort, mais encore sur le gardien (68e). Pendant ce temps, Osaka tente sa chance de loin mais ne trompe jamais un Donnarumma tranquille (69e). Le portier est pourtant battu pour la seconde fois : ballon dans le dos côté droit, remise au centre et l’attaquant Yamami tout seul pour conclure (5-2, 70e) !

Dans la foulée, pause fraîcheur et tous les titulaires restants qui changent ! Sur un joli ballon de Mbappé, Bernat élimine le gardien en ctrant mais personne n’est là pour reprendre (76e). Peu à peu, Mbappé se met en route et le Gamba souffre face aux accélérations du prodige, malgré une frappe non cadrée (78e). Sur une acton rapide et un peu folle, Mbappé, Kalimuendo et même Gueye sollicitent le gardien ou des défenseurs devant leur ligne mais ils repoussent tout (81e) ! Un joli slalom adverse se conclut par une frappe que Donnarumma capte bien malgré la proximité de la lucarne (84e). Sur le contre, Mbappé s’envole et provoque un penalty (85e) ! Il se fait justice lui-même d’un contrepied en ouvrant son pied (6-2, 86e).

Mbappé veut encore marquer, il accélère et pousse la balle avant de frapper du pied gauche en angle fermé, très au-dessus (88e). Dans la foulée, c’est Paredes qui frôle le 7e but d’un extérieur du pied droit sublime qui lèche le cadre mais ne rentre pas (90e) ! La fin de partie est très débridée, voire complètement anarchique, et les frappes se multiplient des deux côtés.


Le stade :

Panasonic Stadium Suita

Prince Owski
Les derniers articles par Prince Owski (tout voir)