Sélectionner une page

L’histoire du PSG à travers 101 buts – Épisode 8

Épisode huit de l’histoire du PSG à travers ses buts. Huitième épisode qui commencera par des titres et qui finira par la période la plus sombre du club.

 

60.Dernier but de Ronaldinho : PSG-ASM – J35 L1 – 04/05/2003

Paris accueille Monaco pour le compte de la 35ème journée. C’est d’abord Nonda qui ouvre le score à la 41ème, avant qu’un joueur avec le numéro 14 égalise (58’). Vingt minutes plus tard, Ronnie viendra inscrire un penalty à la suite d’une faute de Bernardi sur Touré. Comme un symbole, le dernier but de Ronaldinho, sera comme le premier, sur penalty et face à Auteuil. Ainsi, Ronaldinho marque son dernier but et quitte le PSG après une finale de Coupe de France perdu face à l’AJ Auxerre. Son passage au PSG se termine avec 25 buts et 22 passes décisives en 77 matchs. Sur ses 25 buts, 17 ont été inscrits en L1, 3 en Coupe de France, 2 en Coupe de la Ligue et 3 en C3.

 

 

 

61.Premier but de Pauleta : PSG-ASM – J4 L1 – 24/08/2003

Arrivé à l’intersaison 2003 en provenance de Bordeaux, Pauleta attendra la quatrième journée pour ouvrir son compteur but. Le PSG reçoit le futur finaliste de la Ligue des Champions 2004 et c’est l’attaquant portugais qui ouvre le score. Juste avant le quart d’heure de jeu, Leroy lance un numéro 11 sur la droite. Ce dernier centre un ballon entre les 5m50 et le point de penalty. Pauleta est à la réception et ouvre le score pour le PSG, le premier de ses 109 buts parisiens. Malheureusement, Paris perdra ce match 4-2, mais finira deuxième de L1 à 3 points de l’OL.

 

 

62.But CdF 2004 : PSG – Châteauroux- Finale Coupe de France 29/05/2004

Finaliste malheureux la saison d’avant, le PSG à l’occasion de gagner sa sixième Coupe de France. Et dans cette finale contre Châteauroux, pensionnaire de L2, les Parisiens mettront du temps à trouver la faille. Il faudra attendre la 66ème minute pour voir Pauleta, le meilleur buteur parisien, inscrire son 23ème but de la saison. L’aigle des Açores reprend un corner du numéro 11 parisien et offre la coupe au PSG. Comme une transition, le PSG remporte, contre le Châteauroux de Denisot, son premier titre depuis 1998. C’était déjà une Coupe de France, le dernier titre de l’ère Denisot.

 

 

63. La minute de folie Contre Porto : PSG-Porto – J3 C1 – 20/10/04

Deuxième lors de la L1 2003/2004, Paris retrouve la ligue des champions. Paris qui vise les huitièmes ou au pire la troisième place du groupe accueille Porto, champion d’Europe en titre. Défait lors des deux premiers matchs, contre Chelsea (0-3) et le CSKA Moscou (2-0), Paris n’a pas d’autre choix que de gagner. Mais ce n’est pas mission impossible, ce Porto n’est plus le même que celui qui avait gagné la C1 contre Monaco la saison précédente. En effet, Carvalho, Ferreira et Deco, trois pièces maîtresses du 11 Portugais ne sont plus là. Et José Mourinho, l’entraîneur de cette équipe vainqueur de la C3 puis de la C1 est maintenant à Chelsea. Paris sera dominé et procédera par contre pour contrarier les Portuans.

Effectivement, la stratégie parisienne s’avérera payante dans ce qui sera une minute de folie. Minute de folie qui verra Charles Edouard Coridon, marquer l’un des buts de la saison. Pichot sur son aile droite, balance un centre à l’entrée de la surface. Le ballon est encore dans les airs que Coridon reprend le cuir d’un coup du Scorpion. La balle touche son talon et vient mourir dans le but portugais. Ce sera son seul but avec le PSG, mais quel but. Le PSG ouvre le score et dans la minute qui suit Pauleta double le score.

Paris s’impose 2-0 et les Parisiens reviennent dans la course à la qualification. Qualification, qu’ils ne décrocheront pas, étant pourtant deuxième du groupe lors de la dernière journée. Une victoire aurait envoyé le PSG en 1/8ème et un nul en Coupe de l’UEFA. Mais ce ne sera ni l’un ni l’autre, Semak se chargeant d’éliminer le PSG avec un triplé au Parc.

 

 

 

64.But CdF 2006: PSG-Om – Finale Coupe de France – 29/04/06

Deux après la finale de coupe de France victorieuse, Paris revient et affronte cette fois son meilleur ennemi. C’est donc l’OM que Paris affrontera pour cette finale de la Coupe de France 2006. Et pour cette finale, c’est l’OM qui est favori. Mais c’est le PSG qui ouvre le score dès la 5ème minute grâce à Bonaventure Kalou. L’Ivoirien viendra fusiller Barthez d’une frappe instantanée à l’entrée de la surface. Paris mène et viendra doubler le score lors de la deuxième mi-temps.

Cinq minutes après la reprise Dhorasoo hérite du ballon, il avance, efface et décoche une frappe de 25 mètres. L’ancien milanais marque son premier but avec le PSG au meilleur des moments. But qui dans un sens donnera la victoire au PSG, Marseille réduisant le score par Maoulida (67’). Cette Coupe de France sera le dernier titre du propriétaire historique, Canal + et la septième de l’histoire du PSG.

 

 

65.Dernier but de l’ère Canal+ : PSG Ajaccio – J37 L1 – 03/05/2006

Canal + cherche à vendre le PSG. Chose qui arrivera à la fin de la saison et ce but de Pauleta contre Ajaccio au Parc est donc le dernier. Le dernier d’une ère qui fut belle au début et morose a la fin. L’attaquant portugais marquera d’une demi-volée en reprenant un service de Cissé . La frappe de 25 mètres finie dans la lucarne opposée. Paris perdra 4-2, mais la finale gagnée une semaine avant efface cela. Un mois plus tard, le rachat du PSG par Colony Capital, Butler Capital Partners et Morgan Stanley est acté. Colony Capital étant l’actionnaire majoritaire.

 


 

66.Premier but de l’ère Colony Capital : PSG-Lorient – J1 L1 – 05/08/2006

Nouveau propriétaire, nouvelle direction, nouvelles recrues et nouvelle saison. Pour ce premier match de la saison au Parc des princes, c’est donc le nouvel arrivant, Frau qui se distingue. Pierre Alain Frau, ou PAF pour les intimes, ouvrira le score, contre le FC Lorient. On joue la vingtième minute et PAF frappe du gauche, faisant mouche et lançant ainsi le match. Finalement, Paris s’inclinera 3-2 Avec un doublé de l’ancien parisien qui, fut un temps, porta les numéros 14 et 11 .

 

67.Pauleta meilleur buteur de l’histoire du PSG 101 buts : PSG-Toulouse – J18 D1 – 15/12/2007

Le PSG reçoit Toulouse pour la 18ème journée de L1. Pauleta marquera le seul but parisien de la rencontre. Il transformera sur penalty à 91ème à la suite d’une faute sur Yepes. Malgré la défaite 2 buts à 1, il dépasse Rocheteau après 20 ans, 11 mois et 29 jours. Pauleta devient ainsi le meilleur buteur de l’histoire du PSG avec 101 buts.

 

 

68.CdL 2008 : Lens-PSG – Finale Coupe de la ligue – 29/03/2008

Un championnat cataclysmique, mais la finale de la Coupe de la Ligue pour respirer. Paris affronte le RC Lens dans cette finale qui voit deux équipes en lutte pour ne pas descendre en L2. Si Pauleta avait ouvert le score d’un superbe but (19’), Carriere lui répondra 5 minutes après le début de la deuxième mi-temps. Alors que l’on se dirige vers les prolongations, Luyindula est déséquilibré dans la surface par Hilton. Peguy tombe et le penalty est sifflé. On joue les arrêts de jeu et c’est Bernard Mendy qui se charge de la sentence. Contre-pied, Paris arrache la coupe de la Ligue, deux après la Coupe de France. Coupe de la Ligue qui sera le premier titre de l’ère Colony Capital et la troisième de l’histoire du PSG.

 

 

69.Dernier but de Pauleta au PSG : PSG-Auxerre – j35 l1 – 26/04/2008

Paris est toujours mal au point et reçoit l’AJ Auxerre pour la 35ème journée de L1. Lors de cette victoire capitale (3-1) pour la lutte contre la relégation, Pauleta inscrit son dernier but avec le PSG. Il ouvre le score dès la troisième minute en reprenant son propre coup franc qui avait fini dans le mur. Dernier but portant son total à 109 buts en 211 matchs. Sur ses 109 buts, 76 le furent en L1, 16 en Coupe de France, 10 en Coupe de la Ligue et 7 en Europe (1 C1 et 6 C3).

 

70.But du maintien : Sochaux-PSG -j38 l1 – 17/05/2008

Dernier match de la pire saison de l’histoire du PSG. Paris n’a qu’un seul point d’avance sur les 17ème et 18ème, Toulouse et le RC Lens. L’équation est simple, une victoire et le maintien est assuré. Tandis qu’un nul ou pire, une défaite, rendraient dépendant le PSG des résultats de Lens et Toulouse. Dans ce match, Diané (22’) ouvrira le score avant que NDaw égalise (73’). Le PSG se retrouve 17ème à un point du RC Lens qui est en train de pousser sur son terrain contre Bordeaux. Paris, voulant cette victoire, poussera et verra Diané s’arracher pour marquer ce but fameux but salvateur. Un pointu qui prit tout son temps pour finir au fond. Paris gagne et Paris se maintien dans l’élite. Maintien qui marque la fin de la pire période de l’histoire du PSG.

 

Demain, l’épisode 9

Prince Owski
Les derniers articles par Prince Owski (tout voir)