Sélectionner une page

Les maillots du PSG en Coupe de France

La grande histoire des maillots du Paris Saint-Germain continue. Après avoir analysé les tuniques parisiennes portées de 1970 à nos jours en championnat et coupes d’Europe, place désormais à l’illustre tournoi français centenaire. Recordman de victoires dans la compétition, Paris a une histoire particulière dans cette coupe avec des maillots devenus inoubliables. 

Dès ses premiers pas en Coupe de France, le PSG a revêtu un maillot avec sponsor. Le premier de son histoire toute compétitions confondues aura donc été Saint-Yorre lors du 5ème tour de la coupe le 22 novembre 1970 avec un déplacement victorieux à Dieppe (0-1). Pendant deux saisons ensuite, le club de la capitale évoluera avec son maillot traditionnel sans distinction coupe-championnat.

Il faut attendre les 32èmes de finale en 1973/74 pour découvrir les versions unies rouges puis blanches sponsorisées Perrier puis même le maillot de l’équipe de France porté en 1/4 de finale aller contre Reims après un incroyable imbroglio autour des couleurs des deux équipes. Un fait unique dans l’histoire de la compétition (le 04 mai 1974).

Vient ensuite l’ère RTL, comme pour le championnat, de 1974 à 2000 sans discontinuité. Si durant les années 70 et 80 les chartes des maillots sont respectées,pour que les versions Adidas portées en Coupe diffèrent des tenues Nike. Si en championnat certaines années se pretent à l’originalité, les supporters sont plus souvent gâtés avec des modèles Hechter aux couleurs respectées. Celui qui revient souvent à l’esprit est le modèle 1992/93, parfaitement dans le style pour une victoire finale sans encaisser de but.

(Ch. Gavelle)

A partir des 1/8èmes de finale en 1974/75 jusqu’aux 16èmes en 1980/81, l’équipementier du club devient Adidas pour une aventure commune dans la compétition qui durera bien des années. Car hormis une coupure au bénéfice du coq sportif de 1980 à 1985, la firme allemande sponsorisera les maillots du club de la capitale et plus généralement ceux de toutes les équipes suite à un partenariat avec la fédération dans le trophée créé par Charles Simon de 1986 jusqu’à 2006 et la finale remportée face à l’OM.

En 1996/97 apparaissent les sponsors secondaires sur les maillots. D’abord sur le coeur, ensuite sur les manches, ils n’ont jamais disparu à ce jour.

RTL laissant libre les sponsors principaux en 2000, les marques s’enchaineront saison après saison de 2000 à 2004 (Manpower, Nexity, Force Bureautique, Motorola…) avant de se stabiliser jusqu’en 2010 avec une alternance SFR – Caisse d’epagne.

Du 8eme de finale de la saison 2001/02, et jusqu’a la 1/2 finale en 2003/04, le PSG evoluera principalement avec le même template de maillot. A savoir le maillot domicile de la saison 2001/02. Un prototype de maillot exterieur sera bien etudié par adidas, mais ce dernier reprenant le modele du maillot exterieur de la saison 2002/03 ne fut jamais utilisé.

Puis, lors des saisons 2004/05 et 2005/06, les maillots seront calqués sur le domicile 2002/03 et sur le maillot extérieur de la saison 2004/05 (voir récapitulatif).

Les tenues de la saison sont ensuite respectées et ce malgré le changement d’équipementier en 2006 avec Nike prenant le flambeau d’Adidas avec les contraintes sponsors liées aux normes de la compétition.

De 2010 à nos jours, les maillots sont les mêmes qu’en championnat avec simplement le sponsor maillot principal étant une alternance entre PMU et le crédit agricole. Tout semble destiner une certaine continuité dans les tuniques du club en Coupe de France.

Le récapitulatif :

 

 

 

Retour sur les décénnies de maillots : 

Remi