Sélectionner une page

Avant-match historique : FC Nantes – PSG

FC NANTES – PARIS SG : L’AVANT MATCH HISTORIQUE

Déplacement à Nantes pour des Parisiens qui poursuivent leur cavalier seul en tête du championnat. A moins de deux semaines de Dortmund, les derniers préparatifs se mettent en place, et jouer à Nantes n’est jamais chose aisée. C’est l’avant-match historique : 

ILS ONT JOUÉ POUR LES DEUX ÉQUIPES:

Ils sont 28 à ce jour: Claude ArribasClaude Lowitz, Yvon Le Roux, William Ayache, Michel Bibard, Vahid Halilhodzic, Fabrice Poullain, Antoine Kombouaré, Paul Le Guen, Claude Makelele, Nicolas Ouédec, Patrice Loko, Xavier Gravelaine, Dominique Casagrande, Benoît Cauet, Bruno Carotti, Jérôme Alonzo, Granddi Ngoyi, Alioune Touré, Nicolas Laspalles, Eric Cubilier, Sylvain Armand, Jean-Hugues Ateba, Mickael Landreau, Mario Yepes, Fabrice Pancrate, Lorik Cana, Willy Grondin.

HISTORIQUE:

1975/76, Nantes 1-2 PSG : Paris frappe un grand coup

Paris, 14ème, fonde peu d’espoir sur ce déplacement à Nantes le solide leader du championnat. Auteur d’un excellent début de match, le PSG est mal payé lorsque Triantafilos ouvre la marque pour les locaux (31). Mais poursuivant ses efforts, le club de la capitale va continuer de dominer et va marquer deux fois Piasecki (53) puis Humberto (70) pour une victoire surprise 2-1 qui aurait même pu être plus large compte tenu de la physionomie de la partie !

1999/00, Nantes 0-4 PSG : Même en infériorité numérique

Le PSG doit impérativement s’imposer à Nantes s’il veut se racheter de sa défaite à Monaco et poursuivre sa course vers la Ligue des Champions. La partie démarre bien avec un but de Jimmy Algérino (7) suivi d’une très belle réalisation de Mickaël Madar (30). Juste avant la pause, Pierre Ducrocq est exclu laissant ses partenaires à 10. Emmenés par un excellent Jay Jay Okocha, Paris va marquer à nouveau deux fois par Laurent Leroy (67, 86) et s’imposer 4-0 ! La plus large victoire parisienne à Nantes à ce jour. Et 45 minutes à 10 contre 11 s’il vous plait !

La joie de Laurent Leroy, auteur d’un doublé

2008/09, Nantes 1-4 PSG : Stéphane le magnifique

Le PSG, auteur d’une belle saison, se déplace chez un FC Nantes en grand danger. Faiblards, les locaux ne vont pas empêcher les visiteurs de marquer deux fois par Ludovic Giuly (12) et Peguy Luyindula (21). A l’orgueil, les canaris reviennent dans le match par Abdoun (36) sur penalty mais les parisiens ne sembleront jamais inquiétés et s’envoleront au tableau d’affichage grâce de nouveau à Ludovic Giuly (50) et à Stéphane Sessegnon (71) auteur d’un but magnifique avec une frappe soudaine et puissante en pleine lucarne opposée!

2015/16, Nantes 1-4 PSG : La leçon du deuxième acte

Paris s’est déjà envolé en tête du championnat et se déplace à Nantes chez qui tout lui réussi depuis plusieurs saisons. Auteur d’une première mi-temps désastreuse, le PSG est douché par Bammou (11) et rentre aux vestiaires sur une note médiocre, mené 1-0. La réaction attendue est arrivée. En 45 minutes les Rouge et Bleu sont métamorphosés et réalisent un festival, s’imposant finalement 4-1 avec des buts magnifiques signés Ibrahimovic (48) Cavani (73) Di Maria (80) et Aurier (91). Quelle réaction !

La révolte des parisiens en une image, après l’égalisation de Zlatan Ibrahimovic (JS Evrard)

UN HOMME DANS LE MATCH :

Marco Verratti. Le joyau italien a passé les 300 matchs sous les couleurs parisiennes depuis 2012 et affirme son statut d’intouchable dans l’effectif parisien. La grosse interrogation sur le schéma de Thomas Tuchel se pose autour de son milieu de terrain. Doit t’il s’organiser autour du « hiboux »?

Marco Verratti (Ch. Gavelle, psg.fr)

LES STATS DE GRICHKA :

 

Le bilan :

 

97 confrontations entre les deux clubs. Détail : 83 matchs de L1 (42-41), 11 matchs de Coupe de France (7 D, 4 E), 2 matchs de Coupe de la Ligue (1 D, 1 E), 1 match de Trophée des Champions (1 N)

 

Bilan chiffré : 136 buts inscrits, 103 buts encaissés. 46 victoires parisiennes (47,42%), 23 nuls, 28 victoires nantaises

Bilan domicile : 50m, 30v, 9n, 11d, 87 bp, 44 bc

Bilan extérieur : 46m, 16v, 13n, 17d, 47 bp, 57 bc

 

Moyenne de buts confrontations : 2,46

Moyenne de buts confrontations en Ligue 1 : 2,35

Moyenne de buts confrontations à Paris : 2,62

Moyenne de buts confrontations à Paris en Ligue 1 : 2,43

Moyenne de buts confrontations à Nantes : 2,26

Moyenne de buts confrontations à Nantes en Ligue 1 : 2,27

 

Les séries :

Les victoires :

 

Meilleure série : 22 matchs sans défaite (du 5 mars 2005 au 3 avril 2019)

Meilleure série au Parc : 14 matchs sans défaite (depuis le 3 avril 2004)

Meilleure série au Parc en Ligue 1 : 12 matchs sans défaite (depuis le 3 avril 2004)

Meilleure série à Nantes : 10 matchs sans défaite (du 25 février 2006 au 14 janvier 2018)

Meilleure série à Nantes en Ligue 1 : 8 matchs sans défaite (du 25 février 2006 au 14 janvier 2018)

Meilleure série de victoires : 17 (du 21 avril 2007 au 3 avril 2019)

Meilleure série de victoires au Parc : 14 (depuis le 3 avril 2004)

Meilleure série de victoires au Parc en Ligue 1 : 12 (depuis le 3 avril 2004)

Série en cours au Parc : 14 matchs sans défaite (depuis le 3 avril 2004)

Série en cours au Parc en Ligue 1 : 12 matchs sans défaite (depuis le 3 avril 2004)

Meilleure série de victoires à Nantes : 7 (du 7 février 2009 au 14 janvier 2018)

Meilleure série de victoires à Nantes en Ligue 1 : 6 (du 7 février 2009 au 14 janvier 2018)

Série en cours à Nantes : 1 défaite

Série en cours à Nantes en Ligue 1 : 1 défaite

 

Les défaites :

 

Pire série : 10 matchs sans victoire (du 15 octobre 1976 au 28 août 1984)

Pire série au Parc : 4 matchs sans victoire (du 13 février 1998 au 5 février 2000)

Pire série au Parc en Ligue 1 : 3 matchs sans victoire (du 5 mai 1990 au 1er mai 1992 ; du 13 février 1998 au 5 février 2000)

Pire série à Nantes : 10 matchs sans victoire (du 15 octobre 1976 au 28 août 1984)

Pire série à Nantes en Ligue 1 : 9 matchs sans victoire (du 15 octobre 1976 au 28 août 1984)

Pire série de défaites : 3 (du 1er septembre 1971 au 27 septembre 1974 ; du 23 mars 1977 au 28 mars 1978 ; du 5 avril 1994 au 11 janvier 1995)

Pire série de défaites à domicile : 2 (du 6 février 1972 au 27 septembre 1974 ; du 23 mars 1977 au 28 mars 1978 ; du 22 novembre 2002 au 8 décembre 2012)

Pire série de défaites à domicile en Ligue 1 : 2 (du 6 février 1972 au 27 septembre 1974 ; du 23 mars 1977 au 28 mars 1978)

Pire série de défaites à Nantes : 5 (du 7 mars 1981 au 28 août 1984)

Pire série de défaites à Nantes en Ligue 1 : 4 (du 2 avril 1982 au 28 août 1984)

 

Série en cours : 1 victoire

Sous l’ère qatarie : 16 matchs disputés. Détail : 15 victoires, 1 défaite, 40 buts pour, 8 buts contre

Sous l’ère qatarie au Parc : 9 matchs, 9 victoires, 25 buts pour, 2 buts contre

Sous l’ère qatarie à Nantes : 7 matchs, 6 victoires, 1 victoire, 15 buts pour, 6 buts contre

 

Les buts inscrits :

 

Meilleure série de matchs avec au moins un but inscrit : 24 (depuis le 5 mars 2005)

Meilleure série de matchs avec au moins un but inscrit en Ligue 1 : 20 (depuis le 5 mars 2005)

Meilleure série de matchs avec au moins un but inscrit au Parc : 15 (depuis le 8 décembre 2012)

Meilleure série de matchs avec au moins un but inscrit en Ligue 1 au Parc : 12 (depuis le 3 avril 2004)

Meilleure série de matchs avec au moins un but inscrit à Nantes : 10 (depuis le 20 avril 2006)

Meilleure série de matchs avec au moins un but inscrit en Ligue 1 à Nantes : 8 (depuis le 26 novembre 2006)

 

Pire série de matchs sans marquer : 4 (du 14 décembre 1996 au 24 octobre 1998)

Pire série de matchs sans marquer en Ligue 1 : 4 (du 14 décembre 1996 au 10 mars 1999)

Pire série de matchs sans marquer au Parc : 2 (du 23 mars 1977 au 28 mars 1978 ; du 10 mars 1999 au 5 février 2000)

Pire série de matchs sans marquer en Ligue 1 au Parc : 2 (du 23 mars 1977 au 28 mars 1978 ; du 10 mars 1999 au 5 février 2000)

Pire série de matchs avec aucun but inscrit à Nantes : 5 (du 2 mars 1991 au 19 août 1994)

Pire série de matchs avec aucun but inscrit en Ligue 1 à Nantes : 5 (du 2 mars 1991 au 19 août 1994)

 

Les scores :

 

Plus grosse victoire parisienne au Parc : 5-0, le 9 décembre 1995 (Division 1) ; le 19 janvier 2014 (Ligue 1)

Plus grosse défaite parisienne au Parc : 0-3, le 11 janvier 1995 (Division 1)

Plus grosse victoire parisienne à Nantes : 4-0, le 3 octobre 1999 (Division 1)

Plus grosse défaite parisienne à Nantes : 0-6, le 1er septembre 1971 (Division 1)

Match le plus prolifique en buts : PSG 5-3 Nantes, le 11 mars 1981 (Coupe de France)

 

Les protagonistes :

 

Top 5 des buteurs parisiens face à Nantes : Zlatan Ibrahimovic, Edinson Cavani (9), Pedro Miguel Pauleta, Dominique Rocheteau (6), Nambatingue Toko, Angel Di Maria (4)

Top 5 des parisiens qui ont le plus joué contre Nantes : Jean-Marc Pilorget (22), Luis Fernandez (18), Bernard Lama, Safet Susic (17), Paul Le Guen, Dominique Bathenay, Dominique Baratelli, Mustapha Dahleb (16)

Top 5 des parisiens qui ont le plus joué contre Nantes dans l’effectif actuel : Marco Verratti, Thiago Silva (13), Edinson Cavani, Marquinhos (12), Angel Di Maria (8)

 

Ils ont inscrit un doublé contre Nantes :

  • Jean-Pierre Tokoto (Division 1, le 26 novembre 1975, victoire 2-1 au Parc)
  • Dominique Rocheteau (Division 1, le 27 octobre 1981, victoire 4-0 au Parc)
  • Laurent Leroy (Division 1, le 3 octobre 1999, victoire 4-0 à Nantes)
  • Pedro Miguel Pauleta (Ligue 1, le 21 avril 2007, victoire 4-0 au Parc)
  • Ludovic Giuly (Ligue 1, le 7 février 2009, victoire 4-1 à Nantes)
  • Zlatan Ibrahimovic (Ligue 1, le 19 janvier 2014, victoire 5-0 au Parc)
  • Zlatan Ibrahimovic (Coupe de la Ligue, le 4 février 2014, victoire 2-1 à Nantes)
  • Zlatan Ibrahimovic (Ligue 1, le 6 décembre 2014, victoire 2-1 au Parc)
  • Zlatan Ibrahimovic (Ligue 1, le 14 mai 2016, victoire 4-0 au Parc)
  • Edinson Cavani (Ligue 1, le 21 janvier 2017, victoire 2-0 à Nantes)
  • Edinson Cavani (Ligue 1, le 18 novembre 2017, victoire 4-1 au Parc)

 

Il a inscrit un triplé contre Nantes :

  • Nambatingue Toko (Coupe de France, le 11 mars 1981, victoire 5-3 au Parc)

 

L’actualité

  • 26 matchs consécutifs avec au moins un but inscrit toutes compétitions confondues
  • 15 matchs consécutifs avec au moins un but inscrit en Ligue 1
  • 19 matchs sans défaite toutes compétitions confondues
  • 10 matchs sans défaite en Ligue 1
  • 5 matchs consécutifs sans encaisser de buts toutes compétitions confondues
  • 9 victoires consécutives à l’extérieur toutes compétitions confondues
  • 5 victoires consécutives à l’extérieur en Ligue 1
  • 11 matchs sans défaite à l’extérieur toutes compétitions confondues (10 victoires, 1 nul)
  • 5 matchs sans défaite à l’extérieur en Ligue 1 (5 victoires)
  • 306e match au PSG pour Marco Verratti s’il joue ce mardi, il rejoindrait Thiago Silva.
  • 295e match au PSG pour Edinson Cavani s’il joue ce mardi, il rejoindrait Blaise Matuidi.
  • 211e match au PSG pour Angel Di Maria s’il joue ce mardi, il rejoindrait Pedro Miguel Pauleta.
  • 133e match au PSG pour Julian Draxler s’il joue ce mardi, il dépasserait Grégory van der Wiel, Fabrice Pancrate et Gabriel Heinze.
  • 118e match au PSG pour Layvin Kurzawa s’il joue ce mardi, il rejoindrait Claude Makelélé.
  • 113e match au PSG pour Kylian Mbappé s’il joue ce mardi, il dépasserait Nenê et rejoindrait Fabrice Poullain, Talal El-Karkouri, Augustine Okocha, Bruno N’Gotty et Gabriel Calderon.
  • 77e match au PSG pour Neymar JR s’il joue ce mardi, il dépasserait Jean-Luc Sassus et Philippe Redon, il rejoindrait Kévin Gameiro, Lionel Potillon, Ronaldinho, Yannick Guillochon et Christian André.
  • 50e match au PSG pour Thilo Kehrer s’il joue ce mardi, il dépasserait Pierre-Alain Frau et rejoindrait Cristian Rodriguez, Bruno Germain, Gérard Janvion et Othniel Dossevi.
  • 10e match au PSG pour Tanguy Kouassi s’il joue ce mardi.
  • Kylian Mbappé est à 3 buts de Safet Susic (85 buts)
  • Neymar JR est à 5 buts de Carlos Bianchi (71 buts)

Remi