Sélectionner une page

2017/18 : LE BEST-OF !

Coup de sifflet final ! Après son déplacement à Caen et un magnifique quadruplé, le PSG vient de mettre fin à sa saison 2017/18 après 4 nouveaux trophées et de nombreuses émotions ! Retour sur les grands moments de cette nouvelle année de règne parisien :

 

Juillet :

Le mercato XXL du PSG démarre réellement le 12 Juillet. On apprend dans la journée que l’international brésilien Dani Alves est dans un avion vers son nouveau club. Deux hypothèses apparaissent alors : Manchester City et Paris. Au final, l’ancien latéral droit de la Juventus devient le nouveau numéro 32 parisien, chargé d’apporter son expérience, sa rage de vaincre, et bien sur toute l’étendue de son talent…

 

Le 29 juillet à Tanger (Maroc) a eu lieu le Trophée des Champions entre le PSG vainqueur de la Coupe de France et l’AS Monaco, champion en titre. Le héros du match n’est autre que le dernier arrivé Dani Alves, auteur d’un sublime coup-franc et d’une passe décisive pour son premier match. Paris s’impose 2-1 et remporte son 5ème Trophée des Champions consécutif.

 

Août :

 

Le 03 août 2017 a lieu un véritable tremblement de terre sur la planète foot. Neymar Junior, star du FC Barcelone et du Brésil, successeur annoncé au duo Messi – Ronaldo en vue d’un futur ballon d’or, signe au PSG pour 5 ans contre la coquette somme de 220M€. Les clubs en place depuis des décénnies crient au scandale, tels des vieux dinosaures sentant le vent tourner…mais c’est désormais une réalité : Neymar devient le nouveau numéro 10 du Paris Saint-Germain. Sa présentation du 04 août et son bain de foule au Parc des Princes avant le match contre Amiens le 05 août témoignent de l’ampleur de l’évènement…

 

 

Le 20 août, Paris reçoit Toulouse au Parc des Princes. Après une première très convaincante à Guingamp, Neymar réalise un festival contre le TFC pour une victoire 6-2 avec en point d’orgue un slalom au coeur de la défense adverse. Javier Pastore et Layvin Kurzawa se sont également distingués avec des buts sensationnels. Quel match !

 

 

Le 31 août, Paris réalise un 3ème énorme coup du mercato se faisant prêter (avec option d’achat à 180M€) la plus grande pépite du football français Kylian Mbappé, auteur de 6 mois exceptionnels avec l’AS Monaco. Le natif de Bondy vient compléter un nouveau trio d’attaque avec Neymar et Edinson Cavani qui fait déjà trembler l’Europe.

 

 

Septembre :

 

Le 12 septembre, le PSG fait son entrée en lice en Ligue des Champions sur la pelouse du Celtic Glasgow (Ecosse) dans la mythique ambiance du Celtic Park. Paris surclasse 5-0 les Bhoys sans forcer, et l’après match voit les supporters des deux camps communier dans une atmosphère aussi pacifique qu’exceptionnelle. Une grande soirée de football.

 

Marco Verratti (Iconsport)

 

Le 27 septembre, Paris passe au révélateur face au Bayern Munich pour la deuxième journée de cette phase de groupe de Ligue des Champions. Le club de la capitale s’impose largement 3-0 contre des bavarois diminués mais toujours dangereux. Une réelle option est prise pour la première place du groupe.

 

La Tribune Auteuil à la hauteur de la prestation des joueurs

 

AFP PHOTO / CHRISTOPHE SIMON

 

 

3 jours plus tard, le 30 septembre, c’est un PSG euphorique qui reçoit Bordeaux au Parc des PrincesNeymar et consor offrent un véritable récital offensif et s’imposent 6-2 avec des buts plus beaux les uns que les autres…jusqu’où iront t’ils ?

 

 

Octobre :

 

Le 22 octobre, le PSG se rend sur la pelouse de l’OM pour un nouveau « classico », 8 mois après l’exceptionnelle déculottée 5-1. Marseille est revanchard et Paris prend malheureusement la rencontre à la légère. Il faut s’en remettre à un Edinson Cavani qui égalise d’un magnifique coup-franc à la 93ème pour arracher un triste nul 2-2. Heureusement que le Matador était là !

 

 

Le 31, c’est un PSG impérial en Ligue des Champions qui s’adjuge un nouveau carton, ce coup-ci contre Anderlecht. Large succès 5-0 avec un triplé de Layvin Kurzawa. Performance inédite pour un défenseur en C1…

 

 

Novembre :

 

Le 04 novembre à AngersEdinson Cavani marquait son 150ème but au PSG lors de la nette victoire 5-0, sur une merveille de contre avec des gestes de génies d‘Adrien RabiotKylian Mbappé, et bien sur d’Edi Cavani.

 

 

Le 22 novembre, Paris étrille le Celtic Glasgow 7-1 au Parc des Princes et signe la plus large victoire de son histoire en Ligue des Champions, battant le record de buts inscrits sur une phase de groupe de Champion’s League (25 après les 6 journées).

 

Julian Draxler et Edinson Cavani (RMC)

 

Décembre :

La première défaite de la saison arrive contre Strasbourg le 02 décembre. Puis place au dernier gros choc, à Munich, pour valider la première place du groupe. Les bavarois sont un ton au dessus et s’imposent logiquement 3-1. Heureusement pour Paris, Kylian Mbappé a marqué le but qui permet d’accomplir la mission de départ, et de s’offrir un 1/8ème de finale contre un 2ème de poule. Pas de chance, ce 2ème se nomme Real Madrid, double tenant du titre. Mais on sait qu’à Paris plus qu’ailleurs, rien n’est impossible…

 

 

Puis le 20 décembre, avant de partir partager les fêtes après nos proches, le tandem Mbappé-Cavani a décidé de nous offrir un dernier cadeau, pour les 19 ans du Golden Boy avec cette ouverture du score somptueuse face à Caen…meilleur qu’une buche de noel !

 

Janvier : 

 

Le 07 janvier, reprise de la compétition après la trêve hivernale et le PSG cartonne Rennes 6-1 au Roazhon Park pour l’entrée en lice en Coupe de France. Le trio d’attaque Neymar-Mbappe-Di Maria s’offre un triplé et reprend la course vers un nouveau trophée !

Kylian Mbappé, Neymar et Dani Alves fête l’un des 6 buts du soir !

 

10 jours plus tard, le 17 janvier, c’est Dijon qui fait les frais de la grande forme parisienne en subissant une raclée 8-0 au Parc des Princes avec un quadruplé de Neymar, en feu depuis le début de saison…

 

Reynet et son bourreau Neymar (Ch. Gavelle)

 

Le 23 janvier, Paris fait ses emplettes au mercato en signant l’arrivée du milieu de terrain international français Lassana Diarra. En perdition à Al-Jazira, le parisien de naissance débarque pour apporter son expérience au groupe et faire le complément avec un Thiago Motta dont l’âge avance…

 

 

Février : 

 

Le 03 février, Paris s’impose 3-0 sur la pelouse de Lille sans trembler avec ce chef d’oeuvre signé Giovani Lo Celso…Ce lob sera nommé parmi les 5 plus beaux buts de la saison en Ligue1 lors des Trophées UNFP.

 

Le 14 février, nous espérions tous un remake de la Saint-Valentin précédente (4-0 vs Barcelone) mais il n’en fut rien contre ce Real Madrid simplement trop fort. Paris a craqué au bout de 75mn après une excellente prestation et s’incline 3-1 à Santiago Bernabeu. Le retour n’apportera pas de miracle (défaite 1-2 le 06/03) et le PSG sort à nouveau prématurément de la compétition reine en Europe. C’est sur, en Europa League le parcours aurait été plus sympa…

 

Heureusement, notre victime préférée se profile au Parc des Princes le 28 février. L’OM arrive plein d’ambition et repart la valise pleine avec un 3-0 net et sans bavure en championnat.

 

La première scène de joie de la soirée (Ch. Gavelle)

 

3 jours plus tard, on prend les mêmes et on recommence ! Sans surprise, Paris offre la même leçon à son éternel rival avec un nouveau carton 3-0 devant le public ravi du Parc des Princes pour les 1/4 de finale de la Coupe de France.

 

Mars :

 

L’ambiance fut exceptionnelle, à l’inverse de la prestation des rouges et bleus face à Madrid en 1/8ème de finale retour de la Ligue des Champions au Parc des Princes (1-2).

 

 

Le 31 mars, Paris et Monaco se retrouvent en finale de la coupe de la Ligue. Comme l’an passé, sauf que cette fois-ci le rendez-vous a lieu à Bordeaux. Comme la saison dernière, le PSG surclasse son principal concurrent français. 3-0 dans une partie à sens unique pour un 5ème sacre consécutif dans la compétition. Evidemment, il s’agit d’un record national.

 

 

Avril : 

 

Le 15 avril, le PSG a une balle de match pour s’offrir un 7ème titre de champion de France. Le destin veut que ce soit face à l’AS Monaco, tenant du titre et historique épouvantail du club. Nous aurons droit à un inimaginable ouragan parisien face à un candidat à la 2ème place du championnat pour score sans appel de 7-1. Paris est champion et de quelle manière !

 

 

 

Mai : 

 

Le 08 mai, le PSG joue sa finale de Coupe de France face à un adversaire inédit : Les Herbiers. Le club pensionnaire de national et relégué en CFA quelques jours plus tard offre une belle résistance aux parisiens dans une rencontre jouée dans un excellent état d’esprit, avec les deux capitaines qui soulèvent la coupe en fin de rencontre. Car, oui, c’est Paris qui s’est imposé 2-0 pour s’offrir un nouveau quadruplé national historique (pour la 3ème fois…).

Les deux capitaines soulevant ensemble la Coupe de France AFP PHOTO / FRANCK FIFE

 

Le 12 mai, dernière de la saison au Parc des Princes avec les adieux du coach Unai Emery (remplacé officiellement quelques heures plus tard par Thomas Tuchel) et de notre illustre milieu de terrain italien Thiago Motta qui prend sa retraite sportive après 6 saisons et demi au Paris Saint-Germain. Le score du match contre Rennes reste anecdotique (0-2) tant les esprits étaient tournés vers la fête. La fin d’une saison encore une fois riche en émotions !

A relire : Merci Thiago Motta !

 

Place maintenant à la Coupe du Monde où, on l’espère, nos parisiens nous ferons rêver et que l’un (ou plusieurs) ramèneront le trophée lors de la reprise au Camp des Loges…Merci PARIS !!!

Remi

Remi

Sudiste à l'esprit contradictoire amoureux de Paris et du PSG depuis mon enfance. Nostalgique à mes heures perdues, j'aime me souvenir de nos belles heures et savoure ces grandes années. Avec "Histoire du PSG" je me régale chaque jour autour des rouge et bleu.

Voir la bio de Rémi...
Remi